Comment annoncer un décès ?

Comment annoncer un décès ?

Annoncer un décès est une épreuve difficile qui demande beaucoup de tact et d’empathie. Mais comment trouver les mots justes pour exprimer son soutien à la personne endeuillée ? Comment informer un enfant du décès d’un proche ?

Dans ce guide, vous trouverez des conseils et des exemples pour apprendre cette triste nouvelle à quelqu’un, de vive voix ou par écrit.

Comment annoncer un décès de vive voix ?

Il est très difficile d’annoncer un décès à quelqu’un. En effet, chaque personne réagit différemment face à la mort et chaque relation est unique.

Cependant, il existe quelques principes de base qui vous aideront pour cette annonce particulièrement délicate. 

Comment annoncer un décès de vive voix ?

Il est très difficile d’annoncer un décès à quelqu’un. En effet, chaque personne réagit différemment face à la mort et chaque relation est unique.

Cependant, il existe quelques principes de base qui vous aideront pour cette annonce particulièrement délicate. 

Comment annoncer un décès de vive voix ?

Préparer l’annonce

Avant d’annoncer le décès, préparez-vous mentalement et émotionnellement : 

  • Choisissez le bon moment et le bon endroit. Préférez un endroit calme où vous ne serez pas dérangés. Prenez un moment où vous avez du temps devant vous. Veillez à ce que la personne soit assise pour éviter le risque de blessure en cas de malaise.
  • Préparez le message. Il est essentiel d’être clair et direct. 
  • Anticipez les réactions. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réaction, il est important de la respecter, sans juger. Laissez la personne exprimer ses émotions dans la bienveillance.
annoncer un décès
  • Choisissez le bon moment et le bon endroit. Préférez un endroit calme où vous ne serez pas dérangés. Prenez un moment où vous avez du temps devant vous. Veillez à ce que la personne soit assise pour éviter le risque de blessure en cas de malaise.
  • Préparez le message. Il est essentiel d’être clair et direct. 
  • Anticipez les réactions. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réaction, il est important de la respecter, sans juger. Laissez la personne exprimer ses émotions dans la bienveillance.
annoncer un décès

Réaliser l’annonce

Une fois que vous êtes prêt·e, vous pouvez passer à l’annonce proprement dite. Voici quelques conseils pour vous aider :

annoncer un décès
  • Soyez attentif·ve. Regardez la personne et parlez-lui calmement.
  • Annoncez le décès sans détour.
  • Expliquez les circonstances du décès. Vous pouvez donner des informations complémentaires, mais sans entrer dans des détails choquants ou macabres. 
  • Répondez aux questions. La personne aura sans doute des questions. Répondez avec simplicité, sans mentir ni cacher la vérité.
  • Exprimez vos condoléances. Témoignez votre soutien à la personne. Par exemple, vous pouvez dire : « Je partage ta peine et je suis de tout cœur avec toi. ». Vous pouvez aussi la prendre dans vos bras si vous sentez qu’elle en a besoin.
  • Soyez attentif·ve. Regardez la personne et parlez-lui calmement.
  • Annoncez le décès sans détour.
  • Expliquez les circonstances du décès. Vous pouvez donner des informations complémentaires, mais sans entrer dans des détails choquants ou macabres. 
annoncer un décès
  • Répondez aux questions. La personne aura sans doute des questions. Répondez avec simplicité, sans mentir ni cacher la vérité.
  • Exprimez vos condoléances. Témoignez votre soutien à la personne. Par exemple, vous pouvez dire : « Je partage ta peine et je suis de tout cœur avec toi. ». Vous pouvez aussi la prendre dans vos bras si vous sentez qu’elle en a besoin.

Comment annoncer un décès à un enfant ?

Annoncer un décès à un enfant demande beaucoup de délicatesse. En effet, un enfant ne comprend pas la mort comme un adulte et il peut avoir des réactions déroutantes.

  • Adaptez votre langage : utilisez des mots et des explications qu’un petit enfant peut comprendre facilement.
  • Évitez les expressions qui prêtent à confusion ou font peur, telles que la personne est partie, qu’elle est endormie ou qu’elle est au ciel. Ces phrases peuvent faire croire à l’enfant qu’elle va revenir ou qu’elle va se réveiller.
  • Rassurez l’enfant, car il peut avoir peur de perdre ses repères.
Comment annoncer un décès à un enfant ?
  • Adaptez votre langage : utilisez des mots et des explications qu’un petit enfant peut comprendre facilement.
  • Évitez les expressions qui prêtent à confusion ou font peur, telles que la personne est partie, qu’elle est endormie ou qu’elle est au ciel. Ces phrases peuvent faire croire à l’enfant qu’elle va revenir ou qu’elle va se réveiller.
  • Rassurez l’enfant, car il peut avoir peur de perdre ses repères.
Comment annoncer un décès à un enfant ?

Comment annoncer un décès par écrit ?

Le mail convient bien pour annoncer un décès à des personnes éloignées, comme des amis, des collègues ou des clients et pour leur envoyer un faire part de décès. Les règles à respecter sont les suivantes :

  • Objet du message : choisissez un objet clair et sobre, par exemple “Décès de Pierre Dupont” ou “Triste nouvelle”.
  • Formule d’appel : elle doit être adaptée au destinataire. Par exemple : “Madame”, “Monsieur”, “Cher collègue”.
  • Annonce du décès : soyez simple et direct, sans entrer dans les détails. Donnez les informations sur le défunt, notamment son nom, son âge, la date et le lieu de décès.
Comment annoncer un décès par écrit ?
  • Condoléances : vous pouvez rédiger une formule de condoléances classique, comme “Je vous présente mes sincères condoléances” ou “Je suis de tout cœur avec vous”.
  • Invitation aux obsèques, si vous souhaitez que le destinataire y assiste. Dans ce cas, donnez le lieu, la date et l’heure de la cérémonie religieuse, ainsi que les informations pratiques. Vous pouvez aussi indiquer le nom des pompes funèbres qui se chargent des services funéraires.
  • Formule de politesse : pour clore votre e-mail, utilisez une formule standard adaptée au destinataire.
Comment annoncer un décès par écrit ?
  • Condoléances : vous pouvez rédiger une formule de condoléances classique, comme “Je vous présente mes sincères condoléances” ou “Je suis de tout cœur avec vous”.
  • Invitation aux obsèques, si vous souhaitez que le destinataire y assiste. Dans ce cas, donnez le lieu, la date et l’heure de la cérémonie religieuse, ainsi que les informations pratiques. Vous pouvez aussi indiquer le nom des pompes funèbres qui se chargent des services funéraires.
  • Formule de politesse : pour clore votre e-mail, utilisez une formule standard adaptée au destinataire.

Voici un exemple de mail pour annoncer un décès :

Objet : Décès de Pierre Dupont, le 24 septembre 2023

Monsieur,

C’est avec une grande tristesse que je vous informe du décès de M. Pierre Dupont survenu le 24 septembre 2023, des suites d’une longue maladie. M. Dupont était un collaborateur apprécié de tous, qui a contribué au succès de notre entreprise pendant plus de 20 ans. Il nous manquera beaucoup.

Je vous présente mes sincères condoléances et vous assure de ma profonde sympathie dans cette épreuve.

Les obsèques auront lieu le [date], à [heure], à [lieu]. Un registre de condoléances sera mis à votre disposition à l’entrée. Si vous souhaitez rendre un dernier hommage à M. Dupont, vous pouvez également lui adresser un message sur le site [nom du site web] qui lui est dédié.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

[Votre nom]

Annoncer un décès par SMS

Le SMS peut être utilisé pour annoncer un décès aux membres de la famille et aux personnes proches. Veillez à ne pas être trop bref ou familier et à adapter votre message à la situation :

  • donnez les informations essentielles sur le défunt, comme son nom, son lien de parenté avec vous ou votre destinataire, et la date du décès ;
  • terminez votre SMS par un mot affectueux.
Annoncer un décès par SMS
  • donnez les informations essentielles sur le défunt, comme son nom, son lien de parenté avec vous ou votre destinataire, et la date du décès ;
  • terminez votre SMS par un mot affectueux.
Annoncer un décès par SMS

Voici un exemple de SMS pour annoncer un décès :

Bonjour [prénom du destinataire], mon frère Pierre est décédé ce matin à l’hôpital. Comme tu le sais, nous nous y attendions, mais c’est très dur. Je ne sais pas encore quand aura lieu l’enterrement, mais je te tiens au courant. Bisous. [Votre prénom]

Annoncer un décès sur Facebook ou les réseaux sociaux

Facebook ou les réseaux sociaux permettent d’annoncer un décès à un large public, notamment les amis, les connaissances et les membres d’une communauté. Toutefois, il est important de respecter la vie privée du défunt et de sa famille et d’éviter les dérapages :

Annoncer un décès sur Facebook ou les réseaux sociaux
  • Demandez l’autorisation à la famille du défunt avant de publier un avis de décès sur les réseaux sociaux.  Donnez les informations sur le défunt (nom, âge, date du décès), ainsi que sur les obsèques, si vous les connaissez. Évitez de communiquer des détails sur les causes du décès. Choisissez un ton sobre et évitez d’utiliser des abréviations, des émoticônes et des hashtags.
  • Modérez les commentaires, en supprimant ceux qui sont irrespectueux, ou malveillants. 
  • Demandez l’autorisation à la famille du défunt avant de publier un avis de décès sur les réseaux sociaux.  Donnez les informations sur le défunt (nom, âge, date du décès), ainsi que sur les obsèques, si vous les connaissez. Évitez de communiquer des détails sur les causes du décès. Choisissez un ton sobre et évitez d’utiliser des abréviations, des émoticônes et des hashtags.
  • Modérez les commentaires, en supprimant ceux qui sont irrespectueux, ou malveillants. 
Annoncer un décès sur Facebook ou les réseaux sociaux

Soutenir la famille en deuil

Dans ces moments difficiles, n’hésitez pas à apporter un peu de réconfort aux proches endeuillés. Vous pouvez leur témoigner votre soutien en ouvrant une cagnotte obsèques en ligne sur la plateforme sécurisée de La Cagnotte Des Proches. Les dons récoltés les aideront à financer les funérailles ou à faire un geste en mémoire du défunt en donnant à une association.  

Soutenir la famille en deuil

La cagnotte peut également servir pour les personnes proches, notamment aux conjoints survivants et aux enfants, qui peuvent avoir besoin d’une aide financière ou morale suite au décès.

Soutenir la famille en deuil

Dans ces moments difficiles, n’hésitez pas à apporter un peu de réconfort aux proches endeuillés. Vous pouvez leur témoigner votre soutien en ouvrant une cagnotte obsèques en ligne sur la plateforme sécurisée de La Cagnotte Des Proches. Les dons récoltés les aideront à financer les funérailles ou à faire un geste en mémoire du défunt en donnant à une association. 

La cagnotte peut également servir pour les personnes proches, notamment aux conjoints survivants et aux enfants, qui peuvent avoir besoin d’une aide financière ou morale suite au décès.

Soutenir la famille en deuil
Marie Doucey
Marie Doucey

Infirmière et rédactrice web santé. Mon objectif est de partager mes connaissances et apporter une information de qualité, accessible à tous. Suivre Marie sur LinkedIn

Articles similaires