Enfant et handicap : quand les parents vieillissent…

Enfant et handicap : quand les parents vieillissent…

Amandine a 21 ans et présente un polyhandicap Trisomie 21 et hémiplégique depuis sa naissance. Depuis des années, ses parents, Nouria et Philippe, se démènent pour son développement et son quotidien.
Amandine est lourdement handicapée et a eu beaucoup de rééducation physique pour lui permettre d’acquérir la marche. Elle a finalement marché à l’âge de 10 ans et elle a encore besoin de son fauteuil pour ses sorties extérieures et surtout de ses parents pour la guider au quotidien.

L’âge « les rattrapant », Nouria et Philippe se préoccupent du devenir de leur fille et sont inquiets. Être aidant c’est un travail de tous les jours, qu’ils accomplissent avec beaucoup d’amour. Vers qui Amandine pourra-t-elle se tourner lorsque ses parents seront très âgés ou plus de ce monde ? C’est une interrogation qui préoccupe de nombreux parents d’enfants en situation de handicap et à laquelle la société a du mal à répondre.

En attendant, pour se ménager et accompagner Amandine le plus longtemps possible, Philippe et Nouria ont ouvert une cagnotte pour boucler l’achat d’un équipement adapté pour les sorties et les promenades : un fauteuil roulant avec une troisième roue qui facilite les déplacements sur des terrains difficiles et un vélo tandem électrique pour que Philippe puisse pédaler sans s’épuiser.

Cette cagnotte a engendré une belle chaîne de solidarité en faveur de cette famille iséroise. Nous remercions Le Dauphiné Libéré, puis France 3 qui ont relayé l’histoire d’Amandine, ainsi que les donateurs et mécènes qui, touchés par cette histoire, se sont mobilisés en masse.

Articles similaires